HISTOIRE & PATRIMOINE
histoire

04 Oct HISTOIRE & PATRIMOINE

Le nom de Gréolières apparaît pour la première fois en 1033 dans le cartulaire de l’abbaye St Victor de Marseille, « vineam unam in Graulieras ».
Le mot vient de « gracularia », dérivé de « graculus » qui signifie « corneille ».
( A. COMPAN – Etude sur l’origine des noms des communes des Alpes-Maritimes )
La haute vallée du Loup fut, dès la préhistoire, une importante voie de communication. La commune de Gréolières formait probablement un territoire pré-romain dont le centre devait être constitué par un oppidum placé sur le sommet du Bau de St Jean . La romanisation y a été relativement poussée et les traces d’une occupation antique sont nombreuses : tombes, pierres milliaires, voies dallées. La principale voie romaine qui reliait Vence à Castellane passait par Gréolières.